L’Art déco en Côtes d’Armor

À la veille de la Première Guerre Mondiale, Saint-Brieuc connaît un renouveau architectural en lien avec l'apogée économique de la ville. Au même moment les stations balnéaires se développent sur la côte.

Les architectes s'inspirent du style haussmannien, néo-normand, oriental et Art déco. Pour décorer les façades, on fait appel aux maîtres de l'Art déco notamment le céramiste Isidore Odorico et les Seiz Breur, un groupe d'artistes ayant fait le choix de réenchanter la Bretagne par la création et la modernité sans trahir la tradition.

Chapelle du séminaire Saint-Yves, Saint-Brieuc

Chapelle Saint-Yves Saint-Brieuc

La chapelle de l’ancien séminaire Saint-Yves se démarque par un riche décor intérieur en opposition avec le dépouillement attendu du béton armé. Le dallage est dessiné par Jeanne Manivel et exécuté par Isidore Odorico. Sur la structure des poutres de la charpente s’introduisent des motifs décoratifs reprenant l’art irlandais. L’obsession décorative est étendue à tout le mobilier.

Villa Ker Moor, Saint-Quay-Portrieux

Villa Ker Moor Saint-Quay-Portrieux

Exemple significatif de l’engouement de la fin du 19e siècle pour le style oriental, la villa Ker Moor est située en front de mer, sur un promontoire rocheux face à l'île de la Comtesse. Elle élève sa coupole encadrée de hautes cheminées, ses balustrades, ses fenêtres mauresques bordées de briques rouges. A l’intérieur le sol en mosaïque de marbre est réalisé par Isidor Odorico père.

Rotonde, Pléneuf-Val-André

Casino la Rotonde Pléneuf-Val-André

Situé face à la mer sur la plage du Val André le bâtiment est construit pour de multiples fonctions : cinéma, restaurant, casino, office de tourisme... L'emploi de la Rotonde, si caractéristique de la tradition française, révèle une influence du style Art déco, tandis que l'emploi des arcades de granit suggère davantage une référence au régionalisme.

Villa de l'Aigle, Plestin-les-Grèves

Villa de l'Aigle Plestin-les-Grèves

Dans le quartier de Saint-Efflam à Plestin-les-Grèves, la villa de l’Aigle, de style éclectique, est construite entièrement en béton armé. Proche du style oriental, elle emprunte également au style classique, à l'Art nouveau et à l'Art déco. L'aigle en fonte moulée dominant la façade proviendrait de l'exposition coloniale qui eut lieu à Paris en 1932.

Cité Hélios, Trébeurden

Cité Hélios Trébeurden

La Cité Helios constitue la seconde réalisation du style “cité radieuse”, concept imaginé par Le Corbusier et réalisé pour la première fois à Marseille. L’édifice de plan allongé de sept travées et onze étages carrés. Le projet d'origine comprend 24 appartements de tailles diverses, sur 13 étages, pouvant loger 104 personnes, ainsi qu'un espace commercial, un centre médical, des bureaux et un restaurant.

Carte des bâtiments style Art déco

À suivre