À quelques kilomètres du port de pêche de Paimpol, prenez la direction de Ploubazlanec… vous arrivez à la pointe de l’Arcouest et là inéluctablement, la magie opère ! Bienvenue sur la plus belle île de Bretagne.

Les immanquables
de l’île de Bréhat

  • Explorez l’île de Bréhat hors des rues principales
  • Visitez les Verreries de Bréhat dans l’ancienne citadelle
  • Embarquez pour le tour de l’île à bord d’une navette ou d’un voilier
  • Sur le continent, rendez vous à l’ancienne Abbaye de Beauport
ïle de Bréhat, Côtes d'Armor
Moulin du Birlot, île de Bréhat

Visiter Bréhat toute l'année

L’archipel de Bréhat est constitué de l’île principale et de 86 îlots et récifs voisins. Le 13 juillet 1907, Bréhat fut le premier site naturel classé en France

Longue de 3,5 kilomètres et large de 1,5 kilomètre, l'île est accessible en bateau et se visite à pied ou à vélo. En arrivant sur l'île via le débarcadère, empruntez les sentiers hors des rues principales qui relient le port au phare du Paon. Vous découvrirez une multitude de criques, plages et abris pour marins égarés.

Pour découvrir l'île, optez pour le printemps et l'automne :  le nombre de visiteurs est moins important, la météo est clémente et la nature luxuriante. 

Zoom sur

Festival des Scènes de Bréhat

Un festival multiculturel unique pendant 4 jours début juillet. Possibilité de dormir sur Bréhat ou de rentrer à la fin de chaque spectacle.

En savoir plus

Phare du Paon, île de Bréhat

L’île aux fleurs

Toute l’année, l’archipel profite de l’influence du Gulf Stream qui lui assure un microclimat particulièrement doux en hiver. De nombreuses variétés de fleurs colorent l'île : des plantes exotiques comme l’agave ou l’echium ; des fleurs comme l’hortensia, le mimosa, le mûrier, l’eucalyptus, l’aloès ou le camélia…

Mais la fleur qui symbolise le plus Bréhat est l’agapanthe qui fleurit d’avril à septembre et égaie les chemins de sa douce teinte de bleu-mauve.

fleur d'Agapenthe

L'île des corsaires et des pêcheurs américains

En parcourant Bréhat, vous découvrirez un patrimoine varié et riche qui constitue l’empreinte d’une histoire maritime mais également militaire qui marqua l’île. En effet, elle fournit à la couronne de France de nombreux corsaires qui firent régner la terreur dans l’Atlantique. Sur terre, on retrouve des monuments tels que le Pont ar Prad édifié par Vauban pour rattacher les deux îles formant Bréhat et une citadelle qui accueille aujourd’hui les Verreries de Bréhat.

Comme de nombreux ports costarmoricains, le port de la Corderie était le point de départ d'une flottille de Terre-Neuvas à destination des mers de Terre-Neuve pour pêcher la morue ainsi que la baleine. La Bonaventure fut le premier navire connu en Europe à revenir de Terre-Neuve les cales pleines de morues en 1508, soit 16 ans après “la découverte” des Amériques par Christophe Colomb.

Les villes à découvrir sur le continent

Paimpol

Paimpol est l’un des principaux ports des Côtes d’Armor avec une histoire riche. La ville fut du 18e au 20e siècle le principal point de départ pour la pêche à la morue en mer d’Islande.

En savoir plus sur Paimpol

La Roche-Derrien

Surnomée "Kapital Soup", capitale du teillage du lin, La Roche Derrien mêle l'histoire et le patrimoine à travers les vestiges de la cité médiévale.

En savoir plus sur La Roche Derrien

Pontrieux

La Petite Cité de Caractère de Pontrieux s’étend le long du Trieux qui la traverse. Une cité vivant au rythme de l’eau qui lui permet d'avoir le titre de petite Venise bretonne.

En savoir plus sur Pontrieux

Tréguier

La Petite Cité de Caractère de Tréguier fut l’une des villes les plus importantes au moyen-âge en Bretagne. La cathédrale et les maisons à colombage en sont le témoignage.

En savoir plus sur Tréguier

Infos pratiques

Office de Tourisme de l'île de Bréhat

Les marchés sur le continent

Paimpol : Mardi matin
Lézardrieux : Vendredi matin
Pleubian : Samedi matin

Sans sa voiture sur l'île de Bréhat

La gare de Paimpol est accessible en TER.
Prendre le bus n°24 Paimpol - Arcouest.
Monter à bord d'un bateau proposant la traversée.

Avant de partir, recevez l'actualité des Côtes d'Armor
JE M'INSCRIS