Grandes marées et pêche à pied

L'hiver est la meilleure période pour profiter des grandes marées. Évadez-vous pour un week-end en Bretagne sur les plages des Côtes d'Armor. La période est propice à de belles sorties pêche à pied en famille ou entre amis.

Les marées de l'année

Février 2021
Dimanche 28 février- coefficients 101 / 104

Mars 2021
Lundi 01 mars - coefficients 106 / 106
Mardi 02 mars  - coefficients 105 / 102
Dimanche 28 mars - coefficient 103
Lundi 29 mars - coefficients 107 / 111
Mardi 30 mars - coefficients 112 / 112
Mercredi 31 mars - coefficients 111 / 107

Pêche à pied, Pleubian

Les marées… ça marche comment ?

Le terme « marée » désigne le processus de variation des hauteurs d’eau des mers et des océans qui s’accompagne d’un mouvement montant puis descendant. Elle est causée par l’effet conjugué des forces de gravitation dues à la Lune, au Soleil et à la rotation de la Terre. Le niveau le plus élevé atteint par la mer au cours d’un cycle de marée est appelé pleine mer ou marée haute. Par opposition, le niveau le plus bas se nomme basse mer ou marée basse.

C’est quoi un coefficient de marée ?

Le coefficient d’une marée indique son importance et permet aux professionnels comme aux amateurs d’éviter les surprises quand la mer remonte. Il s’agit en quelque sorte d’une «échelle» qui est comprise entre 20 (le plus faible : morte-eau) et 120 (le plus élevé : vive-eau / d’équinoxe). On parle de grandes marées à partir d’un coefficient de 90. Deux fois par jour, toutes les 6 heures la mer se retrouve à marée basse ou haute.

Où voir les grandes marées ?

Lors des grandes marées, la mer se retire très loin sur l’estran mais remonte aussi au maximum le long de la côte. Parfois en automne et en hiver, le combiné grandes marées et tempête se produit, les grandes vagues puissantes venant de l’Atlantique s’écrasent sur les roches et les digues des Côtes d’Armor provoquant un superbe spectacle. Nous vous avons sélectionné 8 spots pour admirer les tempêtes et les grandes marées sur notre territoire.

La pêche à pied

Le terme "pêche à pied" désigne le ramassage sur l'estran (plage ou rochers) de coquillages ou de crustacés à la main ou à l'aide d'outils (épuisette, crochet, râteau...) et parfois même de quelques poissons. Lors des grandes marées, de vastes étendues de sable et de cailloux se découvrent, laissant ainsi la voie libre aux pêcheurs à pied, armés de pelles, de seaux, de piques et d’épuisettes.

Pêche à pied, Saint-Cast-le-Guildo

Quelques conseils pratiques

  • Respecter les tailles minimales de capture (des réglettes sont diffusées aux pêcheurs à pied au moment des grandes marées. Elles sont également à votre disposition gratuitement au local de VivArmor Nature).
  • Perturber le moins possible le milieu : remettre les pierres retournées dans leur position initiale.
  • Connaître l’heure précise de la marée montante pour ne pas se retrouver isolé.
  • Éviter d’aller pêcher seul.
  • Respecter les autres « pêcheurs à pied ».
  • Veiller à respecter les installations des professionnels de la pêche : bouchots, tables à huîtres, casiers…
  • Ne ramasser que ce dont vous avez besoin pour votre propre consommation.
  • Dans tous les cas, remettez les cailloux en place et ne pêchez pas avec des outils disproportionnés. La pêche de nuit du lançon est autorisée, au râteau, pas avec une herse et un tracteur !

Découvrir la pêche à pied et l’estran avec un guide

Les offices de tourisme du département proposent, lors des épisodes de grandes marées, des sorties pour découvrir l’estran et apprendre à pêcher en respectant l’écosystème. Voici les sorties proposées pour les grandes marées.

Où peut-on pêcher ?

Certaines zones du littoral sont interdites au ramassage des coquillages par Arrêté préfectoral, la liste des zones interdites à la pêche à pied.

Que peut-on pêcher ?

Vous les trouverez le plus souvent sur l’estran : palourdes, coques, couteaux, praires, amandes, huîtres, moules, coquilles Saint-Jacques, ormeaux, bulots, bigorneaux, patelles, seiches, calmars…  Voici les espèces que vous pouvez pêcher en Côtes d’Armor.

Dans le sable : l’araignée, le couteau, la palourde, la praire, la coquille Saint-Jacques…

Dans les rochers : la crevette bouquet, l’étrille, le homard, le tourteau, les moules, les ormeaux…