Tournemine – Parfond du Gouët – Les Rosaires

12.7km

3h15min

Moyen

Le sentier côtier, après un passage côté plage, prend de la hauteur pour remonter la luxuriante vallée du parfond de Gouet. Ici, le pont de Percée a répondu aux besoins du train au début du 20e siècle. Aujourd’hui, il fait le plaisir des randonneurs et des cyclistes puisqu’il est situé le long de l’itinéraire de La Vélomaritime.

Départ : Parking de Tournemine

Les Rosaires

Pont de Percée Pordic

Points d’intérêts

  • 1 Plage Tournemine

    Tournemine prolonge la plage des Rosaires et se loge à l’abri des falaises de Pordic. L’endroit est propice aux activités balnéaires : baignade, nautisme et pêche à pied.

  • 2 Viaduc du parfond du Gouët

    Ce viaduc a été construit pour le passage du chemin de fer en 1904 par l’ingénieur Louis Harel de la Noë. Il permettait le franchissement de la vallée du parfond de Gouet sur l’axe Saint-Brieuc – Paimpol. Aujourd’hui, il est accessible aux randonneurs et aux cyclistes de La Vélomaritime.

  • 3 Chapelle Saint-Eloi

    Cette chapelle du XVIIIe siècle est dédiée à Saint-Eloi, patron des orfèvres et par extension de tous les métiers liés au métal. Ainsi le maréchal-ferrant qui installait les fers sur les sabots des chevaux priait Saint-Eloi. Il en était de même pour les paysans car un cheval bien ferré a plus de chance de procurer une bonne récolte.

  • 4 Chapelle Notre-Dame des Rosaires

    Vous voici arrivés aux Rosaires ! Au début du XXe siècle, deux amis découvrent cet endroit et décident d’y créer une station balnéaire. Ces deux hommes sont le constructeur de voitures Lucien Rosengart et l’architecte Paul Marteroy. C’est ce dernier qui fit construire en 1905 la chapelle des Rosaires.

  • 5 Villa Ker Avel

    Les maisons qui bordent la digue ont en commun de hautes toitures, balcons, et grandes fenêtres. Le bois était peint en blanc pour souligner les éléments de décoration. Certaines ont une bande de bois bien travaillée et ajourée sous leur toiture, un lambrequin. La Villa Ker Avel, qui abrite aujourd’hui un centre nautique, en possède un. C’est ici que séjournait Lucien Rosengart. Les stations balnéaires étaient principalement fréquentées par de riches familles. Elles construisaient alors des résidences secondaires avec vue sur mer.

Adresse de départ
rue Eric Tabarly
22190 Plérin

Itinéraire – Accès

À suivre