Promenade en Vallée de la Rance

3.2km

1h

Facile

« Entre Vallée et Chaos »
Ce parcours vous mènera du bourg de Lanrelas, empreint d’histoire jusqu’à la vallée de la Rance, théâtre de verdure, à la végétation remarquable, son sentier botanique et ses chaos granitiques légendaires.

lanrelas

Points d’intérêts

  • 1 Départ

    Parking place Saint-Fiacre

  • 2 La Fontaine Saint-Fiacre

    La Fontaine Saint-Fiacre est réputée pour soigner les maux de ventre. Elle est composée d’une statue de Saint-Fiacre en plâtre. La statue d’origine, en bois, a été transférée à l’église pour pouvoir être préservée.

  • 3 Le cénotaphe

    Ce cénotaphe du 18è siècle, est un monument commémoratif érigé à la mémoire de Jean Belouart, recteur de Lanrelas.

  • 4 Le village du Rocher

    Le village du Rocher au 17è siècle, devrait porter le nom de « Rochary », signifiant « Possession de la famille de la Roche ». Dans le jardin de l’une des maisons du village, on peut observer une croix grecque avec un fût octogonal. Cette croix a probablement été érigée pour remercier le ciel d’avoir protégé le hameau (pillage, mort d’un membre de la famille..).

  • 5 Le site des Aulnais

    De nombreuses pierres de taille et de forme diverses son visibles sur le site des Aulnais et notamment un des menhirs dont un grand menhir dressé sur la partie la plus étroite et menhir couché. Cette roche naturelle appelée diorite ( roche plutonique constituée essentiellement de piagioclase acide, d’amphiboleet de mica) a été formée par l’érosion de l’eau. La Roche au diable (aussi connu sous le nom de Rocher du Géant)imposant monolithe repose sur deux blocs dioritiques. L’érosion naturelle a façonné la pierre de cavités dont la légende évoquait des vestiges druidiques ayant donné lieu à des rites sacrificiels. Au fil de la rance, c’est à Lanrelas que l’on trouve le seul chaos rocheux.

  • 6 Le moulin de Mesléart

    Le moulin de Mesléart. Le toponyme « Mesléart » vient par déformation de « Méllia » qui signifie les « boules » de pierres. Ce moulin à eau fonctionnant grâce à un bief(canal de dérivation) sur la Rance, permettait de faire la « posson » pour les animaux. Il date du 17è siècle et a fonctionné jusqu’aux années 60. Ce moulin faisait partie d’un ensemble de 34 moulins dans le canton.

  • 7 Le château de la Touche Mesleart

    C’est dans le château de la Touche Mesleart que devait vivre le Seigner, propriétaire du Moulin du même nom. A l’extèrieur de ce château, on voit différents éléments historiques comme une armoirie représentant un écu et une cordelière de veuve, une fenêtre gothique rayonnante (14è siècle) qui est sans doute le aut d’un sacriaire. A l’intérieur, on peut apercevoir un escalier à vis dans la tour sud. Ce château a été construit sur une touche : réserve de bois au milieu d’un « essart ». Un essart : défrichement de lande ou bois.

  • 8 Un verger conservatoire

    Cette allée gourmande est un verger conservatoire composé d’une cinquantaine de pommiers différents. Cette allée devrait s’appeler « la rabine des pommiers ». Une rabine est une large allée plantée d’arbres permettant d’accéder à de grands bâtiments : manoirs, châteaux..(voir également Restons nature! »).

  • 9 L’église Saint-Jean Baptiste de Lanrelas

    L’église Saint-Jean Baptiste de Lanrelas date des 16è et 17è siècles. La dédicace à Saint-Jean Baptiste atteste la présence des templiers ici.

Adresse de départ
Place Saint-Fiacre
22250 Lanrelas

Itinéraire – Accès

Avant de partir, recevez l'actualité des Côtes d'Armor
JE M'INSCRIS