Par l’étang de Bétineuc

14.6km

3h45min

Moyen

Cet itinéraire champêtre parcourt des paysages vallonnés et verdoyants où le travail de l’agriculture a façonné le paysage, et sillonne également un « pays d’eau », avec la Rance et le Linon, le canal d’Ille-et-Rance et l’étang de Bétineuc.

Vieille-église-Saint-André-des-Eaux

Plage-Bétineuc

La Rance-à-Bétineuc

Le-Lac-de-Bétineuc

Points d’intérêts

  • 1 La vieille église XIIe siècle

    Ce site aurait été occupé dès l’an mil, à proximité d’un gué sur la Rance. Les vestiges de l’église romane de Saint-André-des-Eaux sont datés du XIIe. On peut encore apercevoir d’infimes fragments de peintures ornementales, datées également du XIIe.

  • 2 L’étang de Bétineuc

    Avant de devenir un plan d’eau prisé des pêcheurs en eau douce et dédié aux activités nautiques, l’étang de Bétineuc était une prairie de 50 ha. Transformée pendant la 2e guerre mondiale en aérodrome de secours par l’armée allemande, elle devint par la suite une sablière.

  • 3 La voie verte

    Cette randonnée emprunte pour partie la véloroute voie verte n°3 (Saint-Malo-Rhuys), aménagée sur l’ancienne voie ferrée qui reliait Dinan à la Brohinière et desservait Plouasne, le Quiou, Evran, Saint-André-des-Eaux et Saint-Juvat. La ligne fut fermée aux voyageurs en 1947 et aux marchandises en 1985. Réhabilitée en voie douce par le Département des Côtes-d’Armor, elle favorise l’itinérance à vélo.

  • 4 L’étang de Bétineuc

    Avant de devenir un plan d’eau prisé des pêcheurs en eau douce et dédié aux activités nautiques, l’étang de Bétineuc était une prairie de 50 ha. Transformée pendant la 2e guerre mondiale en aérodrome de secours par l’armée allemande, elle devint par la suite une sablière.

Adresse de départ
22630 Saint-André-des-Eaux

Itinéraire – Accès

Avant de partir, inscrivez vous
à notre newsletter
JE M'INSCRIS