Circuit de la Danse Macabre

9.8km

2h

Facile

Cet itinéraire vous balade en campagne à la découverte du bocage et d’édifices religieux de notre patrimoine rural : les chapelles de Kermaria, de Saint Laurent et de Poul Ar Ranet. Vous passerez aussi à proximité de vergers.
Au bourg de Pludual cafés et boulangerie vous accueillent. Selon période de l’année, certaines portions peuvent être un peu humides, être bien chaussé. Balisage : jaune. Itinéraire extrait de la rando-fiche « Pludual – Circuit de la Danse Macabre » de la FFRandonnée Comité 22 en partenariat avec l’Office de Tourisme Falaises d’Armor. A disposition gratuitement à l’Office de Tourisme.

_AAA0284

kt_Circuit-Danse-macabre-2

kt_Circuit-Danse-macabre-1

Pommiers en fleurs 004

Points d’intérêts

  • 1

    Départ de l’église Saint Mayeux à Pludual (L’église de Pludual est dédiée à Ste Germaine et à St. Mayeux. On peut y voir les armes de Pie IX sur le tympan), suivre la D 94 vers Lanloup par le chemin aménagé. À la mairie, tourner à gauche (passage piéton) dans le chemin herbeux.

  • 2

    Tourner à droite dans le chemin ombragé, croiser une route et à la fourche de Kersauz, bifurquer à gauche. Longer le talus, descendre dans les bois et franchir le ru.LES VERGERS DE PLUDUAL : Pludual était autrefois une commune très riche en pommiers avec une identité marquée pour la production de pommes à cidre. La renaissance de l’activité cidricole a pu être possible grâce à la plantation d’un jeune verger en 2011. Diverses variétés y poussent : Douce Coëtligné et Petit Jaune pour la fabrication d’un cidre doux et acidulé. Territoire de production du cidre fermier Breton, Pludual a obtenu son AOC « Fine Bretagne ». Les pommes ramassées ici servent aussi à produire du cidre, du jus de pommes et du vinaigre de cidre. Nos vergers accueillent des coccinelles, des abeilles, des chevreuils , des écureuils, et un tronc ruché. Véritable émerveillement en toute saison .Texte : Maryse Le Goas

  • 3

    Suivre la route en face, passer Kergolo puis tourner à gauche dans le chemin herbeux. Suivre la route à gauche puis obliquer à droite. Au calvaire, tourner à droite. Chapelle de Kermaria (aire de pique-nique, WC).LA CHAPELLE DE KERMARIACette chapelle seigneuriale aurait été fondée au cours de la 1ere moitié du Xllle siècle par Henry d’Avaugour, comte de Goëlo et quelques-uns de ses pairs, au retour d’une croisade en Terre Sainte (1240) en reconnaissance à la Vierge Marie. Agrandie une première fois au XVe siècle (allongement de la nef et des bas-côtés), elle fut encore modifiée au XVllle par la construction du grand chœur et le percement de nouvelles fenêtres sur les bas-côtés.Témoin, par son architecture-même de trois siècles d’histoire de cet art, la chapelle est riche encore d’histoire locale (chef de Lézobre, tombeaux des seigneurs fondateurs, sous-terrain mystérieux …), riche surtout d’une importante statuaire (trente-trois statues en bois polychrome) et plus encore de ses peintures murales, en particulier une célèbre Danse Macabre.On venait ici de loin prier « Marie qui tire d’affaire, qui sauvegarde » (an Iskuit), aujourd’hui c’est du monde entier qu’on vient découvrir cette ronde où vivants et morts se tiennent par la main … découvrir et, peut-être, méditer.Classée Monument Historique depuis 1907, fleuron du patrimoine religieux, Kermaria an Iskuit pourrait faire quelque ombre aux six autres chapelles plouhatines. Pourtant Notre Dame de Keregal, Saint-Jean, La Trinité, Saint-Samson, Sainte Eugénie et Saint-Laurent, hâvres de simplicité et de modestie, raviront aussi le visiteur en quête d’authenticité de l’âme bretonne.texte : Yvon Fichou, adjoint au Maire de Plouha.aller – retour : tourner à gauche et traverser la D 21 (attention vigilance circulation).

  • 4

    Continuer en face. Suivre la D 94 à droite et à Scavet, tourner à gauche dans le chemin terreux. Au virage, continuer à gauche.Variante : Tourner à droite. À la route, prolonger en face.

  • 5

    Au carrefour dans les bois, poursuivre en face. Suivre la route à droite par Kerbriand. Au croisement, continuer en face puis couper le virage à droite dans le chemin herbeux. Passer le pylône et après la maison, virer à droite.

  • 6

    À la fourche, tourner à droite puis de nouveau à droite.

  • 7

    Suivre la route à gauche puis obliquer à droite. Longer la chapelle Saint-Laurent (lavoir, fontaine) à droite.LA CHAPELLE SAINT LAURENTLa chapelle Saint-Laurent des sept-Chemins (XVI-XVIIe siècle) relevant jadis de la seigneurie de Kermaria est fondée, semble-t-il, par la famille La Feillée. Elle est de forme rectangulaire et offre une bannière aux armes mi-parti de Jean de Lannion et de Mauricette Le Barbier, au chevet de l’édifice Le clocheton est refait en 1893. La chapelle est bénie le 10 août 1893. Elle abrite, de chaque côté de l’autel; les statues de St. Laurent et de St. François d’Assise.Puis emprunter le chemin creux entre les maisons. Suivre la route à gauche et au virage, tourner à droite dans le chemin herbeux (à l’entrée de champ, vue sur le Méné Bré).

  • 8

    Longer la haie à gauche, rejoindre Kermorin à gauche et poursuivre à droite dans le chemin herbeux. À Poul Ar Ranet (chapelle), continuer en face et regagner le point de départ.LA CHAPELLE DE POUL AR RANETLa chapelle Notre-Dame du calvaire de Poull ar Raned (littéralement « mare aux grenouilles ») vénérée par les Terre-neuvas et les Islandais avant leur départ à la grande pêche. Bâtie de 1868 à 1895. Remarquer la sculpture représentant la Vierge et l’enfant et un brick (voilier à 2 mâts) en ex-voto.Hors PR à 100 m : fontaine, lavoir (aire de pique-nique), verger.Suivre la route à gauche puis virer à droite.

Adresse de départ
Eglise de Pludual
22290 Pludual

Itinéraire – Accès