logo marque bretagne

Lieux Mouvants #5

Hameau de Saint-Antoine

Saint-Antoine

22480 Lanrivain

  • Campagne

Description

* RENCONTRE. Jean-Paul Kauffmann, journaliste et écrivain

"Existe-t-il une Venise cachée ?"

RDV 11H au HAMEAU DE SAINT-ANTOINE.

L’histoire part d’un tableau entrevu dans une église de Venise, lors du voyage de l’auteur à la fin des années 1960. Souvenir qu’il va essayer d’identifier dans ce livre conduit à la manière d’une enquête

policière, avec sa galerie de personnages, ses rencontres imprévues et ses coups de théâtre. Ce tableau ne peut que se trouver dans une des nombreuses églises fermées de Venise, ces sanctuaires où des chef-d’oeuvres dorment dans le silence. Il va s’employer à se les faire ouvrir. L’entreprise s’avère très difficile et révèle une Venise qu’on ne voit pas, inconnue des guides touristiques. Venise à double tour est un exercice de déchiffrement sur le secret de la chose ignorée ou interdite. Son point de départ se situe dans une église d’Ille-et-Vilaine, où l’auteur, marquée par une éducation catholique d’un autre temps, était enfant de chœur. Venise qui exalte les cinq sens permet de rendre compte de la part la plus sensuelle et la plus

jubilante du catholicisme.

* RENCONTRE. JACQUES TASSIN : "Penser comme un arbre".

RDV 15H00 au HAMEAU DE SAINT-ANTOINE.

Les investigations scientifiques révèlent peu à peu la singularité de l’arbre. Une singularité à laquelle nous devons, par notre constitution de primate ayant lentement évolué au contact des arbres, une grande partie de notre manière d’être au monde. Conjointement, nos sociétés découvrent que notre avenir est lié à celui des arbres, à ces étrangetés qui, découvre-t-on, mènent la danse dans la structuration du tissu vivant. La reconsidération d’une des plus grandes figures du vivant est en cours : ce qui n’était, il y a encore peu, qu’un vague frémissement de la matière, est devenu une référence centrale dont il y a désormais lieu de tirer parti, mais aussi de s’inspirer pour inventer notre propre devenir. Voilà qui nous conduit à nous poser une double question : comment interpréter un tel changement de regard, et que tirer de cette nouvelle alliance qui semblerait se dessiner entre les hommes et les arbres ?

Jacques Tassin bénéficie d’une formation foncièrement scientifique, avec deux diplômes d’ingénieur (en horticulture et en agronomie tropicale), une thèse en écologie et une habilitation à diriger des recherches en écologie, qui lui permettent d’exercer le métier de chercheur en écologie végétale au Cirad. Il est aujourd’hui basé à Montpellier mais a préalablement séjourné trois ans au Rwanda et seize ans dans plusieurs îles tropicales. Il poursuit un cheminement hybride entre raison et sensible, à égale distance du scientisme et de l’ésotérisme. Il est notamment l’auteur de La Grande invasion (2014), À quoi pensent les plantes ? (2016) et Penser comme un arbre (2018), tous publiés aux éditions Odile Jacob.

* DANSE. Noé Soulier. "Les Vagues".

RDV 17H au HAMEAU DE SAINT-ANTOINE.

Noé Soulier, un des chorégraphes les plus doués et inventifs de sa génération, explore nos gestes et ce qu’ils disent de nous. Anthropologue de nos mouvements, il nous en offre toute la vitalité, l’étrangeté et la poésie dans une création pour six danseurs et deux percussionnistes de l’Ensemble Ictus.

À la façon du jazz : les interprètes composent en temps réel à partir de séquences écrites en amont. Les vagues déploie une dynamique d’immanence, le mouvement part des danseurs et musiciens, se propage entre eux, puis aux publics.

Billetterie ouverte sur place 1 heure avant chaque rencontre, chaque représentation.

Pass en vente à la Librairie Mots et Images de Guingamp et à la Maison de la presse de Rostrenen.

Bar et restauration sur place.

Vente de livres en partenariat avec la librairie Mots et Images de Guingamp.

Abri possible en cas de pluie

Ouverture
21/07/2019 de 11 h00 à 00 h00.

Infos pratiques

Animaux acceptés
  • Non renseigné

Tarifs Max

de base :
  • 40 €

  • Carte Pass Saison