Site de Castel Erek

Ile Grande

22560 Pleumeur-Bodou

Description

De son promontoire granitique, le regard embrasse un vaste panorama, des Sept‑Îles à l’est, à l’île Millau à l’ouest, en passant par l’archipel des Triagoz au nord.

Au rythme des marées, des couleurs et des lumières, le Castel Erek offre un bel exemple de littoral préservé. Son estran rocheux accueille une faune et une flore particulières, animées par le vol des oiseaux marins.

La grève de Castel Erek est très exposée à la puissance de la houle ; en témoignent les nombreux galets de grande taille qui jonchent le sol.

Un siècle d’extraction de granite a laissé de nombreuses traces : façonnement d’un front de taille en gradins, recul de la falaise, blocs aux arêtes vives, carrière remplie d’eau...

Coté faune : sur la pointe granitique évoluent des limicoles (petits échassiers) tels que l’huîtrier pie, le tournepierre à collier et le bécassau violet. Nichant dans la Réserve Naturelle des Sept‑Îles, les fous de Bassan sont visibles à quelques encablures de la pointe. Sur la lande, le tarier pâtre et la tauvette pitchou font leur nid dans les ajoncs et les prunelliers. Le crapaud calamite et la couleuvre à collier profitent quant à eux des mares pour se reproduire ou pour chercher leur nourriture.

Coté flore : l’influence du milieu marin est forte : le vent, l’aridité, les embruns sont déterminants dans l’installation de la végétation. Elle a dû s’adapter aux différents milieux : cordon de galets, affleurements rocheux, pelouse littorale et dunaire.

Visites guidées par la LPO.